Comment les croyances limitantes peuvent ruiner une scolarité ?

Les croyances limitantes peuvent avoir un énorme impact sur tes études et sur ta motivation. On ne s’en rend pas forcément compte mais ça affecte le mental, le moral et les résultats. La réussite n’est pas qu’une question de méthodologie ou de connaissance, elle implique aussi un certain type de pensée, de mindset et comportement. On va voir dans cet article ce qu’est une croyance limitante, comment les repérer et comment elles peuvent ruiner une scolarité.

Mais avant tout une petite histoire pour te montrer comment les croyances limitantes peuvent influer sur ta scolarité. 

Un jeune étudiant en mathématiques à l’université de Berkeley en Californie arrive en retard en cours. Il s’assoit rapidement et constate que le professeur a écrit deux problèmes de statistiques au tableau. Il les note et pour tenter de rattraper son retard, il se dit qu’il va faire ce devoir sérieusement. Et il travaille dessus pendant plusieurs jours puis rend les solutions des deux problèmes. Un jour, son professeur l'appelle et lui demande s'il a conscience de ce qu'il a fait. L’étudiant ne comprend pas de quoi il parle et son professeur rajoute : « les deux problèmes que tu m’as rendu, ce n’était pas un devoir à faire. C’était deux problèmes de statistiques très connu et réputée insolvable ».

Cet étudiant s’appelait Georges Dantzig et il était un célèbre mathématicien américain. Il a résolu les deux problèmes extrêmement difficile parce qu’il ne savait pas qu’ils étaient impossible à résoudre.

"Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait."

Alors, c’est quoi une croyance ? C’est une affirmation de ce qu’on pense être vrai ! Une croyance limitante est une pensée qui est une vérité générale pour toi mais qui te bloque, te limite dans ce que tu fais et t'empêche d'avancer.

Comme quoi par exemple ? 

  • Je ne peux pas être ingénieur/médecin/commercial/etc.
  • Je ne suis pas assez doué.
  • Ce n’est pas possible pour moi de travailler en cours.
  • Je suis incapable de réussir.
  • Je sais pas m'organiser.
  • Tous les hommes sont des infidèles.
  • J’aurais toujours ce problème de méthode de travail.
  • Je vais rater mon bac.
  • Ce n’est pas bien de vouloir faire ça ou de devenir ça
  • Je ne mérite pas de réussir.
  • Je ne sais pas communiquer correctement.

C'est comme ça que je repère les croyances limitantes durant mes coachings : lorsqu'un coaché dit une généralité qu'il considère comme sa vérité.

Pourquoi c’est important de travailler sur ces croyances limitantes ?

Ce type de croyance est un filtre de la réalité. Tu ne vois pas la situation telle qu’elle est mais telle que tu veux la voir. Et ça va limiter tes possibilités dans le sens où tu vas penser que tu es incapable de faire certaines choses alors que c’est tout le contraire ! Dans certaines situations, ce genre de croyance peut aussi te causer du mal-être et être source d'inconfort. Imagines te répéter à longueur de journée « je vais jamais avoir mon bac », tu vas commencer par agir en conséquence et ce sera pour toi une source d’inconfort.

Parfois, cela peut venir d’éléments extérieurs aussi. Une personne de ton entourage peut te faire des remarques négatives et à force de l’entendre répéter, tu l’intègres et tu penses que le problème vient de toi alors que c’est ailleurs qu’il faut aller chercher. Lorsque j’étais au collège et que je rencontrais des difficultés, un de mes profs me disais que c’est parce que « je n’écoutais pas » alors que c’était tout le contraire et que j'avais juste besoin de plus de pratique.

Enfin dans certaines situations, tu peux développer des croyances limitantes si tu as des difficultés, si tu ne maitrises pas ton sujet et que tu rencontres quelque chose de totalement nouveau. Exemple : « les maths, c’est pas pour moi » Avec ça, tu renforceras cette croyance limitante et tu seras moins dans une position où tu chercheras à travailler dessus et à t'en sortir.

croyances-limitantes-tableau

Toutes ces situations où tu vas renforcer ces croyances vont fortement agir sur ta motivation, ta productivité et tes résultats. Ce qu’il faut comprendre, c'est qu’une croyance limitante s’agit de ta vérité et non pas de LA vérité. On passe notre temps à valider nos propres croyances parce que ça nous rassure et que ça nous permet de rester dans notre zone de confort.

Comment une croyance limitante agit sur toi et tes études ?

Une punchline que j’aime beaucoup :

« Nous sommes les forgerons de nos propres chaînes et le plus souvent de très habiles artisans. » Jacques Salomé

Partage sur Twitter

Le cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l’imaginaire. Si tu crois fermement en quelque chose de positif ou de négatif, cette croyance va se transformer en action. Concrètement, si tu penses que t’es nul/nulle dans une matière, tu vas commencer à agir en tant que tel. Dans mes coachings, il y a plusieurs personnes qui restent sceptiques face à cette affirmation. Je leur fais faire un exercice mis au point par le célèbre coach Anthony Robbins et qui leur montre le pouvoir des croyances sur le cerveau et comment on agit (parfois inconsciemment) en fonction de nos croyances.

Maintenant, imagines que tu crois fermement en toi, « Je suis capable de le faire » ou alors « je vais réussir ». Ton cerveau va intériorisé ces croyances, ton comportement va changer et tes actions vont suivre. Je te laisse imaginer l’impact extrêmement positif que ça va avoir sur toi et tes résultats. Attention, ce que je dis n'est pas que du blabla. Agir sur ses croyances limitantes aide à réussir ses études. Et c'est un moyen qui a fait ses preuves. Tu as vu dans l'exemple de Georges Dantzig comment le fait de ne pas s'être limité lui a permis de réussir à résoudre un problème que même Albert Einstein avait du mal à faire !

Comment on peut agir sur ces fameuses croyances limitantes ?

Alors, passons à l'action à présent !

Il y a une croyance qui est très répandu parmi le commun des mortels est celle qui consiste à dire : «Tant que je n’aurai pas X, je ne pourrai pas faire Y qui me rendrait heureux ! » 
Si tu veux être dans l'action, il faut réfléchir autrement. Et donc, ce que tu vas faire ici c’est inverser la séquence : « Je veux être heureux donc je vais faire Y et pour y arriver je vais m’employer à obtenir X » 😀

En inversant cette séquence, tu auras inversé ta croyance négative en challenge positif. Mais ce n’est pas toujours aussi facile. Il y a d'autres manière de procéder quand on veut agir sur les croyances limitantes.

La première chose à faire est déjà de les repérer. Dans tous mes coachings, je suis toujours au taquet pour les attraper. C’est super important pour la suite du processus parce que, si ce n’est pas traité, ce sera un frein à la réalisation de l’objectif. La première étape consiste donc à en prendre conscience.

Ensuite, tu vas faire un travail de questionnement. Tu as peut-être remarqué qu’il y a beaucoup de travaux via le questionnement dans mes contenus : c’est normal. En coaching, c’est via un questionnement adapté que j’arrive à aider mes coachés à réaliser leurs objectifs. Le centre de l’attention c’est eux… et toi ! 

La boucle auto-validante

Lorsque tu as une croyance limitante, tu as un comportement qui va avec. Ce comportement va générer un résultat négatif et ce résultat va ensuite renforcer ta croyance. Concrètement, voilà comment ça se passe : tu crois fermement que tu vas rater ton bac. De cette croyance nait un comportement : puisque tu penses que tu vas rater ton bac, tu ne travailles pas comme il le faudrait et tu es démotivée. Quelle en sera le résultat ? Tu n'avanceras pas dans tes révisions, tu seras défaitiste et, à moins d'un miracle, il y a de forte chance que ta croyance se réalise. Imagines maintenant que cela se produit pas seulement pour le bac mais tout au long de ta année scolaire, chaque année...Tu vois à quel point ces croyances limitantes peuvent détruire ta scolarité ?

C’est ce qu’on appelle cela une prophétie auto-réalisatrice ou encore une boucle auto-validante. A force de penser quelque chose et de croire que c’est vrai, tu vas mettre en place des actions pour te prouver à toi-même dans ta vie que ta croyance est vrai. Tu vas attirer ce que tu crois et permettre ce qui t'arrives. C’est un peu comme un cercle vicieux. Et là, tu vas permettre ce qui t’arrive et tu vas te donner raison.

croyances-limitantes-schema

La boucle auto-validante est un excellent outil que j'utilise toujours pour travailler sur la croyance limitante. Comment ? Et bien, pour chacune de tes croyances, pose-toi les questions suivantes : 

  • quel est le comportement qui va avec cette croyance ?
  • puis, quel est le résultat obtenu jusqu'à maintenant ?
  • quel est le résultat que tu veux obtenir ?
  • enfin, quels sont les actions à mettre en place ?

Très important ! 

Le but avant tout est de réussir à les affaiblir et non pas de les supprimer directement pour que tu puisses avancer. Je reprends l’exemple des maths cité plus haut. Si tu penses que tu es nul en maths, tu vas travailler sur le comportement à avoir et que tu peux mettre en place pour modifier cette croyance ! C’est ça affaiblir la croyance et agir dessus. Attention ! Le  but n’est pas de te faire penser en un claquement de doigt que tu es bon en maths. Ce qu'il faut, c'est mettre en place des moyens et des actions pour travailler sur cette difficulté !!! Tu me suis ?

croyances-limitantes-vs

Il est fondamental de travailler sur ses croyances limitantes car comme tu as pu le voir, ça peut faire la différence sur tes résultats et ta scolarité. Avoir un bon mindset va avoir un impact sur ta motivation qui va à son tour impacter ta productivité et tes résultats ! Avec la boucle auto-validante, tu as ce qu'il faut pour travailler sur tes croyances. C'est un outil qui n'est pas toujours simple à utiliser car les croyances limitantes sont tellement bien ancrées qu'il devient difficile de prendre du recul et voir la situation de manière globale. Mais j'en parle tout de même car c'est quelque chose qui peut grandement t'aider lorsque tu as une croyance bloquante. En utilisant correctement cet outil de coaching, tu peux réussir à mieux travailler... ce qui reste mon objectif initial ! 😉

Et si tu as des croyances bloquantes, je reste à ta disposition pour en parler ! Si cet article t'a plu, tu peux le partager avec tes contacts sur les réseaux sociaux.

About the Author

Fondateur de Déter-Mind et coach professionnel, mon seul et unique objectif est de vous aider à réussir vos études !

Leave a Reply 0 comments

Indique ton mail et reçois ton e-book gratuitement !

7 moyens pour mieux contrôler ton stress au quotidien !


Tu trouveras des conseils et des moyens à mettre en place pour mieux contrôler le stress et être plus productif au quotidien.