5 moyens pour lutter contre la procrastination

"Tiens, un article sur comment lutter contre la procrastination étudiante... Bon vas-y, je le lirais plus tard"

Voilà, exactement le genre de chose qu'il ne faut surtout pas faire !

On a vu précédemment quelles étaient les causes qui pouvaient t'amener à procrastiner. Et on va voir ici comment faire pour lutter contre cette procrastination étudiante qui fait tant de ravages. J'imagine que tu as déjà essayé plusieurs moyens et si tu es ici c'est pour pouvoir découvrir quelques choses de différent. J'espère que ce sera le cas. En effet, les moyens dont je parle dans cet article ne sortent pas de nulle part. 

Je me suis basé sur un coaching que j'ai réalisé dont la problématique principale était la procrastination. La personne que j'ai coaché procrastinait dans absolument tout et cela le limitait dans ses capacités. On a travaillé ensemble et il a déterminé plusieurs axes qui lui permettraient de venir à bout de cette mauvaise habitude.

Pourquoi je parle de ça ici ? Parce que je pense sincèrement que modéliser ce qui a marché pour une personne qui a le même problème est d'une grande aide. Comme disait un de mes mentors Said Amzil, la réussite laisse des traces. Il est donc très bénéfique d'utiliser l'expérience des autres et l'appliquer sur toi pour atteindre ses objectifs.

lutter-contre-la-procrastination-étudiante

Alors, comment faire ?

1) Découper la tâche en plusieurs étapes

Lorsque tu as un devoir, un exposé ou autre à faire, tu peux procrastiner lorsque tu vois la montagne de travail qui t’attend. Pour tacler ce problème, décomposes ton devoir en plusieurs étapes.
Par exemple, si tu dois réviser pour une matière, commence par faire un planning. Ensuite, tu peux lire et te renseigner sur le sujet histoire de se mettre dans le bain avant de commencer. Ce n’est qu’un exemple, tu peux bien entendu faire autrement.

Cela va te permettre de commencer ce que tu as à faire. Tu verras que, de cette manière-là, la tâche sera plus facile à réaliser en petites étapes.

Enter your text here...

2) Séquencer ta journée

Dans la continuité de ce qu’on a vu précédemment, tu peux aussi séquencer ta journée. Afin d'avoir une meilleure visibilité sur ce que tu dois effectuer, tu peux découper ta journée en déterminant tout ce que tu dois faire. Ça te permettra aussi de mieux t’organiser et de contrôler les avancés en cours.

Afin de lutter efficacement contre cette mauvaise habitude qu'est la procrastination, tu dois avoir des objectifs claires et réalisables.

Afin de lutter efficacement contre cette mauvaise habitude qu'est la procrastination, tu dois avoir des objectifs claires et réalisables.

Partage sur Twitter
Si tu ne sais pas ce que tu dois faire de ta journée, tu risques de naviguer au vent. Bien sûr, il peut y avoir des imprévus mais l’idée est de planifier un maximum afin que tu aies toujours une visibilité sur ce que tu dois faire et ce qui te reste à faire. C’est toi qui est aux commandes.

Je sais ce que tu vas me dire : dans la semaine, tu as déjà un emploi du temps à respecter. Oui c’est vrai mais tu peux toujours séquencer ta soirée de sorte à avoir du temps délimité pour chaque tâche essentielle.

3) Se fixer des récompenses

Un chocolat noir ou même une séance de massage, peu importe ! L’essentiel est de te récompenser toi-même. Ça va t’aider à visualiser une récompense lorsque tu vas réaliser une action et tu seras ainsi beaucoup plus motivé par terminer la tâche.

Pourquoi ? J’en parlais dans l'article Comment être motivé en cours avec un concept très simple ? Lorsque tu sauras qu’il y a une récompense, un cadeau pour toi à la fin, tu seras beaucoup plus actif pour terminer. C’est un peu comme après l’effort, le réconfort. Et vu que tu seras heureux d’être allé au bout, ton cerveau va générer de la dopamine. Cette hormone va te permettre de rester plus heureux mais aussi plus productif. C’est comme un cercle 🙂

Autres moyens pour tacler la procrastination étudiante

Alors, ce qui a marché pour mon coaché ne vas peut-être pas marcher pour toi car vous avez tous les deux une personnalité, un vécu et des objectifs différents. C’est pourquoi je te propose deux autres moyens 🙂

4) Faire du sport

Oui, oui, je sais, j’en parle assez souvent mais faire du sport est super important pour ta santé physique et mentale. Si j'en parle autant c'est parce que le sport a des vertus hautement bénéfique qui peuvent impacter ta vie, ta productivité, ton humeur etc.

C'est vraiment quelque chose à considérer surtout parce que le sport permet aussi de secréter la dopamine. Tu seras ainsi plus actif et déterminé pour les tâches que tu devras faire. Ce sera une arme idéale pour lutter contre la procrastination étudiante !

5) Se fixer une limite de temps

Si je te dis qu’après avoir lu l’article, tu as entre 1h et 4 mois pour appliquer ce que tu viens de lire. Est-ce que ça fait sens ? Bien sûr que non.
Et si on te donne un devoir à faire et qu’on te dit que tu peux le rendre quand tu veux ? Est-ce que ça te semble logique ? Bien sûr que non.

Il faut toujours délimiter le temps accordé à chaque action. Par exemple, tu te donnes un budget temps d’une heure pour finir tout ton travail en prenant l’engagement avec toi-même que ça ne doit pas aller au-delà.

temps-limité-lutter-contre-la-procrastination-étudiante

De cette façon, tu envoies un message très clair à ton cerveau : « tu as une heure pour m’aider à terminer ça, pas plus ». Ainsi, tu te mettras dans les bonnes conditions pour finir sans être distrait.

Et si tu reçois une notification Facebook durant ce laps de temps, tu vas y répondre ? Non, si tu restes fermes, d’où l’importance de l’engagement dans ce que tu fais.

citation-lutter-contre-la-procrastination-étudiante

N’attends pas, ne commence pas demain mais dès aujourd’hui à mettre ces conseils en pratique ! Ils sont bien entendu également applicable dans la vie de tous les jours.

Lutter contre la procrastination étudiante est un véritable défi pour beaucoup de personnes. Pour ne pas tomber dans cette spirale, tu as ici une base concrète pour t’aider à commencer. N'oublie pas qu'il est également important de déterminer la raison qui te fait procrastiné car ce n’est qu’en connaissant ton problème que tu pourras le résoudre.

N’hésites pas à m’indiquer dans les commentaires tes propres astuces !

About the Author

Fondateur de Déter-Mind et coach professionnel, mon seul et unique objectif est de vous aider à réussir vos études !

Leave a Reply 0 comments

Indique ton mail et reçois ton e-book gratuitement !

7 moyens pour mieux contrôler ton stress au quotidien !


Tu trouveras des conseils et des moyens à mettre en place pour mieux contrôler le stress et être plus productif au quotidien.