4 façons de tout abandonner après un échec dans ses études

Oui, oui, tu as bien lu : on va voir ici comment tout abandonner après un échec dans ses études.

L’échec peut être fatal, en tout cas c’est ce qu’on veut nous faire croire. Il affecte le mental et la motivation. Mais quoi qu’il en soit, une baisse des résultats n’a pas à être durable. Une difficulté n’est pas insurmontable. Se planter à un examen ou un DST n’est pas si anodin mais lorsqu’on le vit, on est dans un tel état d’esprit qu’on a l’impression que tout s’est écroulé et le concept de pensée positive nous échappe complètement.

D’ailleurs, pourquoi dit-on que les erreurs sont faites pour apprendre mais qu'on est sanctionné quand on échoue ?

Vu que c’est la norme en ce moment, c’est peut-être ce qu’on va faire : comment ne pas se relever d’un échec dans sa scolarité (que ce soit un examen, un contrôle ou n'importe quoi d'autre) ?

Pourquoi dit-on que les erreurs sont faites pour apprendre mais qu'on est sanctionné quand on échoue ?

Partage sur Twitter
abandonner-apres-echec

Le guide pour tout abandonner après un échec dans ses études

Premièrement, ne surtout pas identifier les causes qui t’ont mené vers cet état

Pour quoi faire ?

Identifier les causes va te permettre de voir ce que tu as mal fait et de corriger ensuite cette erreur. En agissant ainsi, tu risques de faire un état des lieux complet sur tout ce qui a pu te mener à cet échec. En procédant de cette façon, tu vas aussi commencer à chercher une solution à ce problème. Peut-être que tu y verras même une opportunité de travailler plus ou de changer de méthodologie et qui pourrait te permettre d’être encore plus performant.

De plus, tu risques d’apprendre de tes erreurs pour ne plus refaire les mêmes et avoir des meilleurs résultats. Et attention, parce que tu vas gagner en maturité et en force… C’est vraiment ce que tu veux ?

citation-abandonner-apres-echec
Deuxièmement, ne surtout pas regarder comment les autres ont fait

En observant ce que les autres ont mieux fait, tu prends un énorme risque : celui de t’inspirer de leur façon de faire. Tu comprendras alors en quoi ce que tu as fait est différent et ce qui peut expliquer l’écart dans vos résultats respectifs. Tu pourras alors adapter et modéliser leur technique à la tienne pour ensuite mieux faire. Parfois, c’est en imitant qu’on apprend. La réussite ça s’apprend et ça se modélise également mais c’est pas comme si tu veux réussir… pas vrai ?

Tu risques de t’en inspirer vu qu’ils sont passés par là d’abord. Tu pourras aussi être tenté d’appliquer leur philosophie qui va t’aider à sortir de ton état et à faire mieux après. Cela veut dire que tu vas alors tirer quelque chose de positif de cette situation. Et ici, l'objectif est plutôt d'abandonner, non ?

Et les profs alors ? Quel intérêt à aller les voir ? Après tout, ce n’est pas leur job de t’aider non ? Leur unique objectif dans la vie est de rendre la tienne aussi chaotique qu’un épisode de Game of Thrones 😆 A quoi bon leur demander des explications détaillées sur ce que tu as mal fait ? Non seulement, ils vont te donner des pistes d’améliorations pour la prochaine fois mais ils vont aussi remarquer que tu es quelqu’un de sérieux qui souhaite s’améliorer.

Le mindset à avoir

Troisièmement, penser négativement et se décourager

Pourquoi certaines personnes décident de tout abandonner après un échec dans les études ? En partie parce qu'ils vont céder aux pensées négatives et laisser les croyances limitantes prendre le dessus. Si tu veux suivre leurs traces, tu dois te laisser avoir par le découragement, te dénigrer et te dire que de toute façon, les études ne sont pas faites pour toi. Et quelle conséquence ça va avoir sur toi ?

Tu vas te morfondre dans un coin et te dire à quel point cet échec t’as été fatal. Tu ne vas pas chercher à comprendre tes résultats ni chercher à faire mieux. La pensée positive va complètement t'échapper. Tu vas juste penser ô combien tu es nul/nulle et que tu ferais mieux d’aller directement pointer au Pôle Emploi. Le pire top du top, c’est que ton cerveau va imprimer ces pensées et va les considérer comme acquis. Pour lui, ce sera une certitude. Autrement dit, il va véritablement croire que t’es un looser et tu vas continuer à agir en tant que tel… Et c’est l’objectif, non ? 😕

perseverance-abandonner-apres-echec
Quatrièmement, ne repenses pas à ton objectif initial

Ne penses surtout pas à la raison pour laquelle tu vas en cours. Comme je le dis toujours, avoir un objectif te permet de voir clairement le but que tu veux atteindre. En y repensant constamment, tu vas retrouver de la motivation et de la détermination pour arriver à ton but. Tu vas te rappeler que tu ne fais pas seulement des études pour faire plaisir à papa/maman mais aussi parce que tu souhaites atteindre un certain objectif : apporter une valeur ajoutée au monde via ton travail par exemple.

Tu vas ainsi relativiser et remettre les choses en perspective et te dire que finalement, dans la vie, les échecs sont courants mais l’important est de savoir persévérer. Un échec n’a pas à te définir.

objectif

Lorsqu’un boxeur se prend un KO, est-ce qu’il arrête la boxe ? Est-ce qu’il “lâche l’affaire” ? Non, il continue. Quand tu as appris à marcher et que tu es tombé 346 fois, est-ce que tu t’es dit qu’apprendre à marcher est trop dur ? Non, tu as continué.

Lorsqu’un boxeur se prend un KO, est-ce qu’il arrête la boxe ? Non, il continue.

Click to Tweet

Mais c’est vrai que dans ton cas, c’est différent. Tu ne dois pas continuer, ni persévérer, ni chercher un moyen de te relever. Tu dois abandonner après cet échec dans tes études et rester tel quel. C’est mieux de rester dans sa zone de confort et rater son année puis sa vie… ou pas !

Que disait Albert Einstein déjà ?

"La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent." Albert Einstein

Bon, maintenant tu as toutes les clés en main pour échouer… ou bien pour faire exactement le contraire de ce que je viens d’évoquer. Cela te permettra de renouer avec un mental positif et être dans les bonnes conditions pour inverser la situation ! A toi de voir si tu le souhaites... ou pas ! 😉

Si je te dis "ne penses surtout pas à la panthère rose !" Il y a 99% de chances que tu vas quand même y penser ! Le cerveau est parfois comme ça. Etant donné que certains font exactement le contraire de ce qu'on leur dit, je me suis dit que ce serait peut-être une bonne chose d'écrire un article avec ce procédé en espérant que, si c'est ton cas, tu feras exactement l'inverse ! 😀

Si tu veux aider d'autres personnes à abandonner après un échec, n’hésites pas à partager cet article sur les réseaux sociaux ! 😀

About the Author

Fondateur de Déter-Mind et coach professionnel, mon seul et unique objectif est de vous aider à réussir vos études !

Leave a Reply 0 comments

Indique ton mail et reçois ton e-book gratuitement !

7 moyens pour mieux contrôler ton stress au quotidien !


Tu trouveras des conseils et des moyens à mettre en place pour mieux contrôler le stress et être plus productif au quotidien.