12 erreurs à éviter de toute urgence avant de s’orienter

Les périodes de choix d’orientation sont vraiment parmi les plus stressantes. On a peur de faire le mauvais choix, peur de ne pas être là où on le souhaiterait, peur que ça ne nous convienne pas, peur de devoir changer après 1 mois de cours, peur de … bref, ça n’en finit pas ! J’ai dressé une liste non exhaustive de 12 erreurs à éviter de toute urgence avant de s'orienter. 

Et si on rajoute les difficultés liées à Parcours Sup, ça devient encore plus stressant d'être sûr de pouvoir faire le bon choix et ne pas faire des erreurs avant de s'orienter !

erreurs-avant-de-s'orienter

1) Ne pas avoir déterminé son Projet De Vie

Si tu ne sais pas où tu vas, tu risques de te retrouver là où tu ne veux pas.

J’en parlerais très régulièrement et je reviendrais là-dessus dans un article spécialement dédié à ce sujet.

Comme on le verra prochainement, le Projet De Vie n’a pas être fixé dans le marbre, il peut évoluer. Mais si tu as déjà fait un vrai travail de recherche là-dessus, ça peut grandement t’aider dans ton choix d’orientation.

Si tu ne sais pas où tu vas, tu risques de te retrouver là où tu ne veux pas.

Partage sur Twitter

2) Ne pas se questionner sur la pertinence du choix d'orientation dans le projet de vie

En quoi c’est différent du point n°1 ? Ici, tu as déjà déterminé ton projet de vie. Lors de la période des choix, poses-toi les questions suivantes : pourquoi cette filière et pas une autre ? En quoi s’inscrit-elle dans ce que je veux faire plus tard ? Qu’est-ce qu’elle va me permettre de faire ou d’avoir ?

questionnement-erreurs-avant-de-s'orienter

L’idée est de ne pas suivre aveuglement un troupeau et juste faire un choix parce qu’il faut en faire un. On est ici pour éviter toutes les erreurs possibles avant de s'orienter. Ce n’est pas parce qu’un ami a choisi telle formation que tu devrais la choisir aussi. De la même manière, ce n’est pas parce que cette filière convenait à un de tes proches que ça te conviendra aussi.

3) Ne pas faire un travail d’introspection

Erreur monumentale ! Avant de commencer à réfléchir à ce que tu pourrais l’année prochaine, commences par te questionner sur ce que tu sais faire aujourd’hui, ce que tu aimes, ce qui te passionne. A ce stade, tu as passé suffisamment de temps dans le système scolaire pour déterminer les sujets qui te plaisent et qui t’intéressent. C’est le moment d’y réfléchir sérieusement.

Et c’est nécessaire pour la suite car comme je l’ai dit plusieurs fois, plus ce que tu vas étudier va t’intéresser et plus tu seras motivé. Il est essentiel se faire ce travail pour éviter des erreurs simples avant de s'orienter.

s'orienter-idées

4) Ne pas se renseigner sur les débouchés avant de s'orienter

C’est primordial, obligatoire, nécessaire ! Avant de rejoindre une filière, tu dois être en mesure de vérifier quels sont les débouchés qu’elle t’offre, quels études tu peux poursuivre après, sur quel type de métier elle te donne accès etc.

On ne navigue pas au vent, il faut avoir une feuille de route.

5) Ne pas contacter un étudiant actuel = erreur grave !

Autre erreur classique ! En contactant un étudiant actuel de la filière en question, tu peux avoir pleins d’informations et de petits trucs et astuces sur le déroulement des cours, le contenu, des choses à faire ou ne pas faire, des conseils de méthodologies etc.

Ce ne peut qu’être bénéfique dans la mesure où tu auras une information pertinente.

s'orienter-étudiante

6) Ne pas se renseigner sur les possibilités d’emploi avant de s'orienter

Si tu es en 2nde, tu peux laisser ça de côté pour l'instant. C’est plus dans le supérieur que ça devient vraiment important.

Sur le marché du travail, c’est un peu la loi de l’offre et la demande. Tu peux faire la formation en lien avec ce qui te passionne le plus, s’il n’y a pas de possibilité d’embauche derrière ou s’il n’y a pas un vrai besoin derrière, ce sera compliqué de se faire une place. Donc, avant de s'orienter, il faudra bien réfléchir à cet aspect.

7) Ne pas contacter un ancien

Pareil, c’est très important de contacter un ancien de la filière que tu vises. Et pourtant, tout le monde n'y pense pas. Après avoir terminé ses années, il aura plus de recul sur sa formation surtout qu’il aura vu l’impact qu’elle a eu sur lui et son avenir.

Si tu es dans le supérieur, essayes de voir avec les personnes responsables de la filière qui ont normalement un réseau des anciens et à qui tu peux t’adresser. L'idée est de pouvoir se renseigner par tous les moyens concrets pour ne pas faire des erreurs bêtes avant de s'orienter.

ancien-s'orienter

8) Se laisser avoir par le service marketing et la plaquette

Gardes à l’esprit que le but premier d'une fac ou autre est d’avoir le plus d’étudiants possible au sein de l’établissement. Ce n’est pas une mauvaise chose mais leur discours risque parfois d’être biaisé. C’est pourquoi il est crucial que tu te fasses ta propre opinion sur le sujet en pesant le pour et le contre et en ayant un point de vue objectif.

Il y a quelques temps, j’ai entendu parler d’une école de commerce qui vendait très très bien sa présentation. Sauf qu’en réalité, c’était autre chose. Le niveau d’exigence était très faible, le concours d’entrée n’était pas du tout adapté à des étudiants dans le supérieur, la possibilité d’obtenir un emploi à la sortie également et le cout de l’école était très cher ! Pour la faire court, elle est à fuir, clairement. Malheureusement, certains se sont laissés par la présentation qui leur a été faite faute de recherche suffisante.

9) Ne pas se renseigner sur la charge de travail

On le sait tous, la charge de travail augmente d’année en année. Mais pour autant, il est essentiel de se renseigner là-dessus afin de te faire une idée concrète de ce qui t’attends. Pourquoi ? Parce qu’il va du coup falloir suivre un certain rythme et il est important que tu saches si c’est quelque chose qui te convient ou pas.

C'était d’ailleurs une des raisons qui m’avait fait fuir la filière scientifique 🙁

charge-travail-erreurs-avant-de-s'orienter

10) Ne pas se renseigner sur le contenu des cours avant de choisir une orientation

Qu’est-ce qu’on enseigne ? Quels sujets ? Quels thèmes ? Quelles problématiques ? Est-ce que ça t’intéresse ? Est-ce que tu te vois passé plus d’un an à les étudier ?

On se pose rarement ce genre de question et c’est une des raisons qui fait qu’on n’est pas toujours satisfait de son orientation. 

11) S'orienter en choisissant une filière par dépit

Surtout pas ! Je te le déconseille fortement. Pourquoi ? Parce que ton temps est important, si tu perds de l’argent, tu peux le retrouver mais pas ton temps. De plus, il y a de faible chance que ça te corresponde si tu choisis une formation par dépit. Tu ne seras pas motivé, tu ne seras pas productif et tu devras le vivre au quotidien.

Si malheureusement pour une raison pour une autre, tu n’as pas eu de place, pourquoi pas plutôt faire une année sabbatique, avoir une expérience dans l’humanitaire ou même un petit job qui va étoffer ton CV ?

12) Ne pas se faire aider pour s'orienter

Il est courant à cette période de la vie d’être complètement dans le brouillard quant à son choix de l’avenir. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai entendu « mec, j’ai aucune idée de ce que je veux faire après ». Dans ce cas, fais-toi aider !

Demande conseils aux proches qui te connaissent bien, à ceux qui ont atteint l’objectif que tu t’es fixé (qui ont réussis leur orientation) ou même à un coach scolaire. Mieux investir un peu de temps (et d’argent dans certains cas) à ce stade et être un peu plus serein par rapport à l’avenir pour éviter de faire des erreurs d'orientation. 

Ces erreurs sont courantes. Encore une fois, cette liste peut être complétée. A ce stade, il est essentiel que tu en prennes connaissances pour éviter des erreurs avant de s'orienter et surtout que tu détresses !

L’important est de se poser les bonnes questions à ce stade de ta vie pour que tu puisses faire le choix qui convienne le mieux. Ici, tu as déjà un début de réponse et des pistes que tu peux creuser. Maintenant, à toi de jouer ! Et si tu as des questions, je suis là. Et si tu as aimé cet article, partages-le sur les réseaux sociaux ! 

About the Author

Fondateur de Déter-Mind et coach professionnel, mon seul et unique objectif est de vous aider à réussir vos études !

Leave a Reply 0 comments

Indique ton mail et reçois ton e-book gratuitement !

7 moyens pour mieux contrôler ton stress au quotidien !


Tu trouveras des conseils et des moyens à mettre en place pour mieux contrôler le stress et être plus productif au quotidien.